logo CRAQ

Liste des nouvelles


2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007

Observation directe d'une exoplanète
2008-09-26

Après avoir essayé pendant des années, des astronomes canadiens seraient finalement parvenus à photographier directement une planète qui tourne autour d'une étoile semblable à notre Soleil, mais beaucoup plus jeune.

La technique utilisée est celle de l’IDA (Imagerie Angulaire Différentielle) mise au point par l’équipe du professeur René Doyon (directeur de l’Observatoire du mont Mégantic et membre du CRAQ).

Les codécouvreurs de l'astre, David Lafrenière, Ray Jayawardhana et Marten H. van Kerkwijk, de l'Université de Toronto, sont arrivés à leurs fins en utilisant le télescope Gemini Nord, installé à Hawaï.

L'image de très haute résolution montre l'étoile 1RXS J160929.1-210524, située dans la constellation du Scorpion, et la planète qui l'accompagne.

« Le duo est situé à environ 500 années-lumière de la Terre. »

Selon les chercheurs, la planète aurait environ huit fois la masse de Jupiter, la plus grosse planète de notre système solaire.

Elle a été détectée à une distance équivalente à 330 fois la distance Terre-Soleil de son étoile, une distance considérée comme exceptionnellement grande.

En comparaison, Neptune, la planète la plus éloignée du Soleil, se situe à une trentaine de fois la distance Terre-Soleil.

 « Si nous confirmons que cette planète est bel et bien en orbite autour de cette étoile, cela représentera un important pas en avant. »

— David Lafrenière
 

En outre, l'existence d'une planète si éloignée de son étoile représente une surprise pour les scientifiques et remet en question les modèles théoriques actuels de la formation des planètes autour des étoiles.

Le détail de cette observation est publié dans Astrophysical Journal Letters.

Habituellement, les exoplanètes sont repérées à l'aide de la technique des microlentilles, qui consiste à détecter une étoile et ses satellites grâce à la déviation de la lumière d'une étoile source située en arrière-plan.


Photo: Observatoire Gemini
La masse de l'étoile 1RXS J160929.1-210524 serait 85 % de celle du Soleil.

En 2004 et 2005, des équipes américaines et européennes avaient affirmé avoir capté la première image directe d'une planète hors de notre système solaire, mais aucune de ces observations n'a été confirmée à ce jour. Ces étoiles ne ressemblaient cependant pas à au Soleil.

Source : Radio-Canada


Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.